DCM ATN dans le monde

DCM, société française à l’origine du groupe, a été créée en 1953.
DCM regroupe aujourd’hui deux gammes de machines : DCM et ATN.
Notre groupe travaille à développer et à construire des machines pour les transformateurs d’emballages.
Ces deux gammes permettent à DCM d’être actif sur deux segments de marchés complémentaires :
Les machines de transformation des matériaux souples (destinées notamment à l’emballage alimentaire), conçues et fabriquées par DCM.
Les machines de transformation des papiers et cartons pour la fabrication des boîtes pour l’industrie de l’emballage pour le tabac et des liquides, développées par ATN.

Notre conception du métier

La mission de DCM est d’équiper les transformateurs d’emballages à travers le monde avec des machines de qualité, productives, et faciles à utiliser. Le suivi et le service aux clients partout dans le monde font partie intégrante de la relation de long terme que DCM a bâtie depuis des décennies avec ses clients.
Comme l’emballage est un marché en croissance, une part de notre mission est également d’accompagner les nouveaux entrepreneurs avec des études de faisabilité, des conseils et des formations.

Notre stratégie pour fidéliser nos clients

La force de DCM est basée sur le savoir faire accumulé depuis plusieurs décennies.
La stabilité du personnel est particulièrement élevée, assurant aux clients un service de qualité et permettant également d’assurer la formation des jeunes techniciens, introduisant ainsi progressivement de nouvelles techniques à l’expérience et aux savoir-faire reconnus.
Notre but est de proposer des machines innovantes, avec des composants standards, fiables et bien adaptés aux applications.
De cette façon, il est possible de garantir à nos clients un service efficace pour de nombreuses années, une réalité reconnue par tous nos clients.

Une croissance diversifiée

Durant les quinze dernières années, la croissance a été assurée suivant les deux voies traditionnelles :
Chez DCM, pour suivre les évolutions du marché de l’emballage souple, des axes de développements ont été privilégiés : les imprimeuses hélio laizes étroites et les complexeuses en sont deux exemples reconnus internationalement. Sur d’autres segments de marché, DCM a su se positionner très tôt et occuper une position de leader, permettant à DCM d’être aujourd’hui l’un des très rares constructeurs de machines spéciales capable d’accompagner, à l’échelle internationale, ses clients transformateurs sur l’intégralité de leurs besoins.
Pour ce qui concerne la croissance externe, ATN a rejoint DCM en 2000, peu de temps avant USIMECA, constructeur français réputé de bobineuses hautes performances. Désormais au sein d’une seule société, ces savoir-faire ont été organisés par gamme naturelle de produits, les fonctions de conception, de services, d’approvisionnement et d’accompagnement commercial ayant été regroupées pour une meilleure efficacité.
Les deux sites de production du Groupe ont été agrandis et sont reliés informatiquement, assurant ainsi une souplesse et une sécurité de production.
Ainsi organisé, DCM se positionne comme un fournisseur fiable et reconnu pour les machines de transformation des matériaux d’emballage dans le monde entier.

Historique de l’entreprise

1953 – Création de DCM.
1957 – Acquisition par J. Fara.
1962 – 1ère DRUPA.
1981 – Acquisition de Mecem (St Mandé).
1982 – Acquisition de SPAG (Herblay).
1988 – Regroupement des 3 sociétés sur un nouveau site à Nanterre.
1993 – Acquisition de Holweg.
2001 – Acquisition d’ ATN (Orléans).
2004 – Acquisition de Usimeca.
2011 – Création de DCM USIMECA NORTH AMERICA.

Historique des machines

1953 : CF1-70 : 1ere machine DCM.
1960 : lm2-76 : Plus de 1800 têtes fabriquées.
1961 : 1er tambour central.
1966 : EPO SUP : 1ère enchevêtreuse.
1968 : HL200 : 1ère hélio laize étroite.
1975 : TU234 : 1ère contrecolleuse à solvant.
1976 : TSS : 1ère contrecolleuse sans solvant.
1980 : LAMINAWAX : 1ère machine d’enduction cire.
1981 : PANTHERE : 1ère bobineuse deux axes.
1988 : ATENA : 1ère hélio laize étroite pour le carton.
1989 : COMBI : 1ère machine d’enduction à chariots.
1991 : LEOPARD LMA : 1ère bobineuse découpeuse à simple barillet. Plus de 160 machines fabriquées.
1994 : TIGRE DAB :1ère bobineuse découpeuse à double barillet. Plus de 180 machines fabriquées.
1995 : LAMINASTAR 2 : Nouvelle génération de lignes d’enduction et complexe à colle sans solvant.
1995 : BABYCAT : Bobineuse, visionneuse de contrôle et correction de bobine. Plus de 250 machines fabriquées.

1996 : LAMINASTAR COMBI : Nouvelle génération de lignes d’enduction et de complexage polyvalent.
1996 : SLEEVE : 1ère machine à manchons rétractables.
1998 : BIVA-ES : Première imprimeuse hélio à arbre électrique.
1999 : BIVA ELS : 1ère hélio laize étroite à  arbre électrique.
2003 : DORURE : Ligne de dépose de dorure en continu.
2006 : INLINE FOIL : Ligne de dépose de dorures et d’hologrammes au repère.
2006 : SLEEVECUT : Coupeuse au format pour sleeve. Plus de 100 machines fabriquées.
2008 : BIVA 2 ELS : 1ere hélio laize étroite à arbre électrique avec une vitesse 600 m/min.
2009 : E-RDC : Première découpe rotative à arbre électrique pour le carton.
2010 : SLEEVE 4 : Extension de la gamme de machines de production de sleeve.
2013 : LAMINASTAR 4 : 1ère contrecolleuse sans solvant Smart technologie.
2013 : E-ATENA : première hélio à arbre électrique pour les applications cartons.
2014 : BABYCAT 4 : Bobineuse visionneuse universelle pour le contrôle des bobines.
2015 : SLEEVECUT 4 : Machine de finition pour étiquettes sleeve thermorétractables.

Pour suivre notre actualité, inscrivez-vous à notre newsletter